Dès que le beau temps arrive, il n’y a rien de plus agréable que de profiter des espaces extérieurs. Malheureusement, la présence de moustique ou de moustique tigre peut très vite devenir un calvaire, notamment pour les personnes plus sensibles. Afin d’éviter qu’une piqûre de moustique ne gratte, il faut savoir comment soulager la piqûre de l’insecte en utilisant les bonnes méthodes. Pourtant, même si on sait qu’on ne doit pas se gratter, la sensation de démangeaison est trop forte et l’envie devient irrésistible. Finalement, cela est perçu comme un soulagement car la tentation était devenue trop forte.

éviter que piqûre de moustique gratte

Pourquoi la piqûre de moustique gratte et comment l’éviter ?

La salive de l’insecte entre directement en contact avec votre système immunitaire. Cela entraîne directement un gonflement et des démangeaisons selon la sensibilité de chaque personne. Bien que l’on pense que le moustique ne fait que prélever du sang, il injecte en réalité un anticoagulant directement présent dans sa salive. L’effet est immédiat car il y a une neutralisation partielle de vos plaquettes de sang afin que celui-ci demeure le plus fluide possible et ne vient pas boucher la trompe de l’insecte.

Mais si vous ressentez une sensation de démangeaison des plus désagréables, c’est dû à un neuromédiateur que l’on appelle l’histamine qui entre directement en corrélation avec la salive de l’insecte. Les mastocytes sont en effet des cellules atypiques présentes sur la couche inférieure de votre peau.

Comment éviter qu’une piqûre de moustique gratte ?

Arrêter de se gratter est parfois très compliqué lorsque les démangeaisons sont trop fortes. Comment soulager cette envie si pressante que l’on ressent systématiquement ? Ne vous inquiétez pas, il existe des solutions très simples que vous allez pouvoir appliquer dès à présent en suivant les différents conseils de ce guide.

Astuces pour ne pas se gratter après une piqûre de moustique

Si les démangeaisons sont trop fortes, il existe un produit d’une efficacité redoutable pour éviter que cela ne vous gratte. Vous pouvez utiliser de l’huile essentielle de lavande qui est un produit très efficace afin de limiter la réaction cutanée. Grâce à ses propriétés chimiques, l’huile de lavande permet directement de calmer l’inflammation ce qui vous évite les fameuses démangeaisons. Il suffit simplement d’y appliquer quelques gouttes directement sur la peau ou de le diluer avec un peu d’huile végétale en massant légèrement.

Comment arrêter de gratter une piqûre moustique ?

Lorsque vous avez subi une piqûre de moustique classique ou de moustique tigre, il faut bien évidemment arrêter de se gratter mais parfois la tentation est trop forte. Lorsque la piqûre est trop intensive, vous pouvez vous tourner vers le vinaigre blanc ainsi que le vinaigre de cidre. L’irritation cutanée en sera grandement réduite en utilisant simplement une compresse de coton que vous tamponnez directement sur votre peau. Idéal pour ne pas se gratter car les vinaigres cités précédemment sont riches en acide acétique, connue depuis des siècles pour ses propriétés antiseptiques.

Solutions naturelles contre la démangeaison de moustique

D’autres solutions naturelles existent pour lutter efficacement contre la piqûre de moustique, il s’agit par exemple d’utiliser du citron qui comme pour le vinaigre blanc et le vinaigre de cidre possède des propriétés antiseptiques particulièrement efficaces. D’ailleurs, vous pouvez l’associer avec un clou de girofle ce qui constitue un excellent répulsif pour éviter la venue de moustique.

Vous pouvez également utiliser le bicarbonate sous la forme d’un cataplasme. La réaction inflammatoire en sera grandement limitée et il suffit simplement de préparer une sorte de patte en utilisant une cuillère à soupe d’eau que vous mélangez avec deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Mélangez bien la préparation pour que la pâte durcisse et appliquez directement sur la piqûre pendant quelques instants.

Le froid est également très efficace pour éviter de se gratter. Mais il ne faut pas directement mettre des glaçons contre votre peau mais utiliser un sac plastique ou pourquoi pas un gant de toilette qui agira comme un intermédiaire. Placez des glaçons à l’intérieur et laissez agir sur la peau pendant une dizaine de minutes ce qui permettra d’avoir la sensation de grattement qui disparaîtra assez rapidement.

Médicament pour éviter que la piqûre de moustique gratte

Pour contourner les démangeaisons, rien de tel que d’utiliser des pommades à base de corticoïdes. La réaction inflammatoire en sera grandement diminuée ce qui évitera d’avoir la piqûre de moustique qui vous gratte. Certaines crèmes sont d’ailleurs accessibles sans aucune ordonnance en vous rendant directement dans la pharmacie la plus proche de votre domicile. Vous pouvez également avec les conseils du pharmacien utiliser une pommade antihistaminique ou directement utiliser un antihistaminique par voie orale. Mais il est préférable de demander conseil à son pharmacien au préalable et de suivre ces différentes indications.

Comment se protéger des piqûres de moustiques ?

Bien évidemment la meilleure solution reste ne pas se faire piquer par le moustique. Certaines précautions peuvent bien évidemment être prises mais contrairement à certaines idées reçues, les moustiques ne sont pas sensibles par rapport à la quantité de sucre que vous pouvez avoir dans votre sang. Ils sont avant tout attirés par l’odeur corporelle et par la température que nous dégageons naturellement. Certaines odeurs sont plus attractives que d’autres ce qui explique que certaines personnes ont tendance à attirer beaucoup plus les insectes.

Quel vêtement ou tissu ?

Il est préconisé de porter des vêtements épais et amples si vous êtes sujets aux piqûres de moustiques. Notamment des vêtements qui vous permettront de couvrir vos jambes et vos bras en évitant si possible les couleurs brillantes et foncées qui attirent davantage insecte.

Quel répulsif anti moustique ?

Si malgré ces différents précautions vous ne voyez pas d’amélioration, vous pouvez utiliser des répulsifs naturels et bio à base d’essence de citronnelle ou à base d’eucalyptus. D’autres répulsifs fonctionnent également très bien à base de perméthrine que vous pouvez également vous procurer dans une pharmacie.