Les beaux jours arrivent et avec eux, les moustiques. Calvaire des étés chauds, les bourdonnements incessants et piqûres de ces nuisibles gâchent notre sommeil. En France, une soixantaine d’espèces de moustiques sont répertoriées. Mais parmi elles, une espèces est de plus en plus redoutée : le moustique tigre. Aussi appelé Aedes albopictus, ce moustique est vecteur de plusieurs maladies graves dont le chikungunya et la dengue. Mais alors, comment s’en protéger ? Voici tous nos conseils pour ne pas se faire piquer par le moustique tigre.

ne pas se faire piquer par moustique tigre

Comment reconnaître le moustique tigre afin d’éviter une piqûre?

Il est important de pouvoir identifier cet insecte afin de savoir si vous êtes dans une zone à risque. Le moustique tigre mesure environ 0,5cm et est caractérisé par un abdomen et des pattes rayés noir et blanc. Ses ailes sont noires et il possède une ligne blanche sur la partie haute du thorax.

Contrairement aux moustiques communs, le moustique tigre a une activité diurne avec des pics d’activité au lever du soleil et au crépuscule. Le vol de ce moustique, très silencieux, est lent, ce qui permet de l’écraser facilement une fois repéré.

Comment se protéger du moustique tigre et éviter de se faire piquer ?

En passe de devenir une espèce domestique en Europe, le moustique tigre représente un véritable enjeu sanitaire. Il est donc important de bien savoir se protéger face à cet insecte.

Limiter la reproduction du moustique tigre pour réduire les piqûres

Ce moustique a besoin d’eaux stagnantes pour se reproduire. Il faut donc impérativement éliminer toute source d’eau stagnante chez vous afin d’éviter toute piqûre. Il est nécessaire de vérifier les lieux suivants et de les vider. Si vous ne pouvez pas les vider, installez une moustiquaire par-dessus.

  • Les seaux, tonneaux, arrosoirs ou tout récipient extérieur pouvant contenir de l’eau.
  • Les sous-pots de pots de fleurs
  • Les réservoirs d’eau de pluie et les gouttières
  • Les bassin d’agrément.

Si vous possédez une terrasse en bois, vérifiez bien qu’aucune flaque d’eau ne soit présente en-dessous. De plus, si des massifs de fleurs sont présents dans votre jardin, éclaircissez-les un peu afin qu’ils ne deviennent pas des nids à moustiques.

Protégez-vous contre les piqûres de moustique tigre

Couvrez-vous pour éviter de vous faire piquer

La méthode la plus efficace pour éviter de se faire piquer est de porter des vêtements longs et amples. Ces vêtements doivent couvrir vos bras et jambes. Ne portez pas de vêtements serrés qui n’empêcheront pas les moustiques de piquer votre peau. Afin de ne pas avoir trop chaud en été, choisissez des matières légères comme le lin et le coton.

Utilisez des produits anti-moustiques

Vous trouverez facilement dans les pharmacies et autres commerces différents types de produits répulsifs : sprays, crème, bracelets anti-moustique, etc.

Purifiez votre environnement pour éviter les piqûres de ce nuisible

Les huiles essentielles, un répulsif naturel contre le moustique tigre

Afin d’éviter de se faire piquer, vous pouvez utiliser des répulsifs naturels, comme l’eucalyptus citronné. Diffusé sous forme d’huile essentiel, ce répulsif tient à distance ces insectes, incommodés par l’odeur. D’autres huiles essentielles comme le basilic citronné, la cannelle, la lavande ou encore le géranium peuvent être utilisées pour empêcher les piqûres.

Si vous n’êtes pas fan des huiles essentielles, piquez des clous de girofle dans un demi-citron et placez-le dans une coupelle. L’odeur diffusée dissuadera cet insecte de vous piquer.

Ventilez pour éloigner les moustiques

Placez des ventilateurs dans les endroits fréquentés de votre foyer. Ces insectes détestent le vent. Avec cette petite astuce, adieu les piqûres.

Sécurisez votre foyer contre le moustique tigre

Les moustiquaires contre le moustique tigre

Pour éviter que le moustique ne rentre chez vous et ne vous pique, nous vous conseillons d’installer des moustiquaires à vos fenêtres. Pratiques, celles-ci empêcheront également les moustiques communs et autres insectes de rentrer chez vous. Si vous ne possédez pas de moustiquaire, évitez particulièrement d’ouvrir les fenêtres au lever du soleil et au crépuscule.

Les pièges anti-moustique

Ce genre de piège se trouve facilement dans le commerce. Ils doivent être placés à proximité de votre foyer et à l’ombre. En complément, vous pouvez utiliser des pièges à larves qui ont pour but de piéger les femelles recherchant un lieu de ponte.

Voilà, vous savez maintenant comment vous protéger des piqûres du moustique tigre. Pour réduire encore plus le risque de piqûre, nous vous conseillons de combiner plusieurs des conseils décrits ci-dessus.