À l’instar des humains, les piqûres de moustiques peuvent occasionner de graves maladies sur les animaux, et notamment les chiens. En effet, malgré leur pelage qui peut être dense selon les races, les moustiques arrivent à s’infiltrer à travers les poils pour piquer nos fidèles compagnons. Pour la santé de votre animal, il est important de le protéger contre les piqûres de moustiques. Mais comment s’y prendre ? Dans cet article, nous vous donnons quelques idées pratiques pour prendre soin de votre chien.

Appliquer des produits répulsifs au chien pour éloigner les moustiques

La piqûre des moustiques peut être dangereuse pour les chiens. Lorsque les moustiques s’infiltrent dans les poils du chien et le piquent, celui-ci peut développer des maladies graves telles que la leishmaniose canine. Cette maladie se traduit généralement par l’apparition de problèmes de peau, une perte de poids, des saignements de la truffe, et une démarche anormale (boiterie). En l’absence d’une prise en charge efficace, cela peut dégéner et toucher les organes internes, entraîner une anémie et une insuffisance rénale. Pour éviter ces désagréments, l’application des répulsifs constitue l’un des meilleurs moyens de protéger son chien contre les moustiques.

Il existe des produits fabriqués sous forme de vaporisateur que l’on peut appliquer sur son chien si l’on doit le faire promener. Ces produits sont disponibles dans les officines pour animaux et constituent des moyens efficaces pour réduire les désagréments que peuvent causer les moustiques. La peau du chien étant constituée différemment, il est déconseillé d’appliquer les produits répulsifs pour les humains sur les chiens.

Par ailleurs, il existe également des produits ayant une efficacité plus rapide que les répulsifs : les antiparasitaires à appliquer sur la peau à l’aide d’une pipette. Dans le cas où les moustiques se poseraient sur le chien, ces produits les anéantissent rapidement.

En dehors des produits, il est indispensable de veiller à l’environnement immédiat de votre chien. Lorsque le cadre de vie n’est pas bien nettoyé, cela peut susciter la prolifération des moustiques.

Éloigner le chien des zones potentiellement dangereuses

Même après avoir appliqué les répulsifs sur votre chien, il est capital, pour l’efficacité des soins apportés, d’éloigner votre animal des zones à risques. Vous devez réduire ses promenades dans les environnements potentiellement infestés.

En effet, vous devez éviter à votre chien de se promener autour des plans d’eau ou dans les herbes hautes. Dans ces zones à risque, la présence des moustiques est beaucoup plus évidente. Ce qui n’est pas favorable pour la protection de votre chien.

Vacciner le chien

A priori, il n’existe pas de vaccin contre la piqûre des moustiques, mais il est tout à fait possible de faire vacciner son chien afin de le protéger des maladies graves causées par la piqûre des insectes. La vaccination n’a pas pour vocation d’éloigner les moustiques, mais il s’agit d’une mesure préventive contre les maladies que pourrait occasionner la piqûre des moustiques. Il existe des plateformes comme Canipédia qui sont spécialisées dans les conseils pour nos amis canins, et qui permettent aux propriétaires de chiens d’avoir accès à des informations pertinentes pour prendre soin de leur animal et garantir sa santé.

Si vous avez des doutes, il est préférable de se rapprocher d’un vétérinaire de votre région qui pourra vous orienter dans le choix des mesures de protection de votre chien. De même, le vétérinaire saura exactement à quel âge votre chien peut recevoir un vaccin.  

En somme, la santé de votre chien ne doit pas être prise à la légère. Lorsqu’il est exposé aux piqûres de moustiques, le chien peut développer de graves maladies qui pourraient s’avérer fatales.