Vous ne savez pas faire la différence entre un moustique commun et un moustique tigre. Il est bien connu que le moustique tigre est vecteur de différentes maladies telles que le chikungunya, le Zika ou la dengue. Il est donc important d’en faire la distinction par rapport à son cousin commun, surtout avec la venue des beaux jours. Pour éviter de vous retrouver avec des boursouflures et des démangeaisons, vous devez vous prémunir contre les piqûres de moustique tigre et être capable de l’identifier rapidement pour ne pas prendre le moindre risque par rapport à cet insecte qui est vecteur de maladie.

différence entre un moustique et un moustique tigre

Comment reconnaître un moustique commun par rapport à un moustique tigre ?

Si vous n’avez jamais été confronté à un moustique tigre, il sera difficile pour vous de l’identifier. Mais pas de panique, nous avons dressé des caractéristiques propres à l’insecte afin de le distinguer du moustique européen. Il faut savoir que le moustique tigre possède des rayures noires et blanches et que le moustique est généralement très foncé. Quand vous arrivez à en écraser un, vous allez observer comme de la poudre argentée assez similaire aux ailes de papillon. C’est un autre signe caractéristique du moustique tigre qui possède également des ailes noires avec une légère transparence.

Vous pouvez également l’observer lorsqu’il se pose avec les pattes arrière directement relevées. Au niveau de son vol, il est beaucoup plus facile à écraser car beaucoup moins rapide que son cousin européen. Il est également moins craintif par rapport aux différents gestes que nous faisons, il semble parfois même indifférent. Il aura tendance à piquer beaucoup plus le jour que la nuit notamment le matin et le soir. C’est un moustique diurne qui n’a pas le même comportement ce qui peut vous mettre la puce à l’oreille.

De plus, la taille du moustique tigre est également plus petite que celle de son voisin européen avec une épaisseur de 0,5 mm pour une longueur de 2 MM. Ils sont généralement présents au rez-de-chaussée voire au premier étage et leur endroit de prédilection pour vous piquer reste les chevilles.

Quelle est la différence entre une piqûre d’un moustique commun et d’un moustique tigre ?

Au-delà des caractéristiques physiques du moustique, vous pouvez faire la distinction par rapport à la piqûre si vous n’avez pas eu le temps de l’observer. En effet, la piqûre d’un moustique tigre est assez différente au niveau de la sensation et peut être assimilé à un brin d’herbe sèche. De plus, vous aurez tendance à faire une réaction inflammatoire locale plus importante avec l’apparition d’une cloque d’un diamètre de 5 mm à 2 cm. Étant donné que la piqûre du moustique tigre est plus virulente, la peau peut devenir rouge et s’élargir davantage.

À partir du moment où vous êtes piqué par un moustique tigre, vous allez constater une démangeaison très importante et vous avez envie de vous gratter immédiatement. Mais cette sensation va très vite disparaître pour s’apaiser et vous offrir un moment de répit. Mais il faudra être vigilant dans les prochains jours car cette sensation peut malheureusement réapparaître lorsque vous prenez une douche.

Quels sont les risques de la piqûre d’un moustique tigre ?

Bien que la démangeaison soit assez commune chez les deux moustiques, celle du moustique tigre se veut particulièrement plus vive. De plus, vous aurez tendance à observer la formation de boutons beaucoup plus gros, d’avoir une démangeaison plus conséquente avec une rougeur plus importante. Le risque c’est que l’insecte vous transmette le chikungunya ou la dengue, représentant les deux virus les plus communs chez l’insecte.

Certaines personnes peuvent également présenter des signes d’allergie ce qui nécessite d’avoir recours à un traitement pour soulager les démangeaisons à base de cortisone. Vous pouvez dans un premier temps contacter votre pharmacien pour savoir quel est le traitement adapté et si nécessaire vous rapprocher de votre médecin traitant qui pourra également vous conseiller au mieux.

Comment lutter contre le moustique tigre et le moustique commun

Bien que les deux insectes soient distincts, vous pourrez prendre des précautions similaires pour éviter de vous faire piquer. Il est fortement recommandé de ne pas s’approcher des eaux stagnantes car ce sont forcément des lieux où les moustiques prolifèrent. Tout comme son voisin européen, le moustique tigre craint certains répulsifs à base d’huiles essentielles composées notamment de lavande et de citronnelle. Les odeurs sont pour lui désagréable ce qui permet de l’éloigner beaucoup plus facilement. En plus de ces différentes astuces, vous pouvez également porter des vêtements plus amples qui recouvrent l’intégralité de vos bras, de vos pieds et de votre cheville. Ce sont des signes qui vous permettront de vous prémunir facilement contre le moustique tigre ou le moustique européen.