Les moustiques sont nocifs aussi bien aux hommes qu’aux animaux. Leurs piqûres peuvent être la base de certaines maladies graves qui n’épargne pas les chiens. D’où l’importance de protéger vos fidèles compagnons contre ces insectes surtout si vivez dans une région à haut risque. Pour ce faire, il existe plusieurs moyens pour prévenir les piqûres et lutter contre les moustiques.

Réduisez les piqûres de moustiques

Si vous constatez une perte de poils sur votre chien alors que vous pouvez lui donner déjà une croquette pour chien allergie peau, sachez que les piqûres de moustiques peuvent être responsables de ses démangeaisons.

Les piqûres de moustiques sont non seulement désagréables, mais en plus, elles sont responsables d’irritations de la peau. Elles peuvent également provoquer de graves maladies aux chiens telles que la leishmaniose et la dirofilariose.

Il est important de protéger le chien en réduisant les piqûres de moustiques et autres insectes. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des produits répulsifs qui auront pour effet d’éloigner les moustiques. Vous trouverez ces produits sous forme de pipettes ou de colliers.

Par ailleurs, si vous constatez que votre chien se gratte régulièrement, c’est la preuve qu’il a été fortement exposé aux moustiques. Une consultation auprès du vétérinaire peut s’avérer indispensable pour éviter les éventuelles complications.

Limitez les sorties lorsque les moustiques sont très actifs

Les moustiques sont actifs en début de soirée et à l’aube. Bien que les promenades soient agréables à ces moments-là, le mieux est d’éviter de sortir au risque d’exposer votre chien. Attendez que le soleil soit totalement levé ou faites votre promenade avant le début de soirée. Si vous devez le faire, évitez de vous approcher des eaux stagnantes et des herbes. Vous vous éviterez ainsi des piqûres excessives.

Vous pouvez aussi fabriquer votre propre insecticide naturel à base d’huiles essentielles. Dans un vaporisateur, mélangez de l’huile essentielle d’eucalyptus avec de l’eau d’hamamélis et de l’huile de coco. Vous obtiendrez ainsi un puissant insecticide que vous pouvez vaporiser sur votre chien pendant les promenades.

Traitez régulièrement le jardin

La pelouse et les plantes du jardin sont des réceptacles à moustiques. Ces derniers y prolifèrent et sont actifs surtout à l’aube et au coucher du soleil. Vous pouvez réduire leur nombre en y plaçant des répulsifs à moustiques. Il existe de nombreux produits et dispositifs qui éloignent les moustiques de la maison. Pulvérisez également le jardin avec un insecticide afin de réduire leur population.

Il est de notoriété publique que les moustiques sont aussi attirés par les eaux stagnantes. Pour éviter leur prolifération dans votre jardin, il est impératif de ne pas laisser l’eau traîner dans votre habitation. Que ce soit, les étangs, les pots de fleurs, les verres oubliés depuis un temps ou une flaque d’eau, tout doit être vidé et séché pour éviter les moustiques.

Changez également l’eau de la gamelle de votre chien au moins une fois par jour. Si vous disposez de pataugeoire pour enfant ou de mangeoires pour oiseaux, vous devez également penser à renouveler l’eau régulièrement.

Protégez les points d’entrée de votre maison

Fermez l’accès des moustiques à votre maison. Commencez par identifier les points d’entrée (ouvertures et interstices des portes et fenêtres). Installez des moustiquaires aux portes et fenêtres et changez-les éventuellement en cas de besoin. Bouchez également les autres éventuelles ouvertures par lesquelles les insectes peuvent passer.

Mettez des plantes répulsives dans le jardin.

De toutes les plantes anti moustiques, la citronnelle est la plus connue. De nombreux produits à base de cette plante sont efficaces contre les moustiques. Mettez quelques pieds de citronnelle dans votre jardin et vous serez débarrassés des moustiques. Non seulement la plante crée une barrière naturelle contre les nuisibles, en plus le parfum de la citronnelle cache les mauvaises odeurs de la maison.

La menthe est également réputée pour repousser les moustiques. Mettez-en un peu partout aussi bien dans la maison qu’autour de la maison pour éloigner les moustiques. La menthe parfume agréablement la maison.

Il y a également de nombreuses plantes comme le basilic, le romarin ou la mélisse officinale qui sont efficaces contre les moustiques.

Vaccinez votre chien et protégez-le

La vaccination du chien vise un double objectif : protéger votre chien contre les maladies et éviter que la maladie se propage. Plus les chiens sont vaccinés et moins ils risquent d’attraper des maladies ou de les transmettre à l’homme.

Protégez-le par ailleurs avec des anti-moustiques à base de plantes telles que les sprays à base d’huiles essentielles. Il est aussi important de lui administrer des produits parasitaires. Il existe sur le marché, des produits antiparasitaires qui sont aussi des répulsifs pour les moustiques.

Par ailleurs, suite à une forte exposition aux moustiques, si vous constatez que votre chien présente des symptômes, n’hésitez pas à consulter le vétérinaire. Ce dernier établira un diagnostic pour savoir de quoi l’animal souffre exactement. Parfois, l’infection peut avoir une origine alimentaire et un diagnostic précoce peut sauver la vie de votre chien. Il pourra ainsi lui administrer un traitement adéquat. La maladie est vite contenue lorsqu’elle est rapidement prise en charge.

Les moustiques sont une nuisance pour l’homme et les animaux. L’alternance de l’humidité et de la chaleur est particulièrement propice à leur propagation. Dans de telles conditions, il est important de prendre des mesures pour limiter voire réduire la population de moustiques qui sont vecteurs de parasite et d’autres maladies.